Florence Scuotto

Naturopathe, praticienne Reiki & Ennéagramme

Enfin un remède naturel préventif et efficace pour en finir avec les poux ?

Photo illustrant un garçon qui se gratte la tête

Enfin un remède naturel préventif et efficace pour en finir avec les poux ?

À chaque rentrée scolaire, c’est aussi le retour d’un parasite hématophage1 redouté des familles : LE POU !

Au moindre grattage de cuir chevelu chez nos bambins, c’est la panique à bord ! Chacun sort l’artillerie lourde, de la plus « conventionnelle » à la plus originale : Peigne anti-poux, shampoing traitant, lotion, huile de coco, huile de neem, vinaigre, mayonnaise (oui oui c’est du déjà vu !)… Sans compter les machines de linge à 90°, les brosses, accessoires et doudous au congélateur… de quoi semer une belle pagaille dans la maison pendant quelques jours.

Et s’il existait un remède préventif naturel et efficace pour protéger la tête de nos bout’choux ?

Plutôt que de réagir face au désordre déjà installé, l’approche de la naturopathie est la prévention primaire ou comment se prémunir pour éviter que le désordre ne s’installe.

Les poux sont attirés par le sang du cuir chevelu humain, leur aliment de prédilection. Ils s’accrochent à la fibre capillaire à l’aide de pattes crochetées et nos cheveux leur servent de nid pour y pondre leurs œufs, les redoutées lentes.

Parmi les solutions préventives proposées dans le commerce on retrouve principalement l’utilisation des huiles essentielles (lavandin, lavande vraie, lavande fine…), dont la forte teneur en linalol agit comme répulsif naturel. Malheureusement elles présentent toutes les mêmes contraintes et limites : elles doivent être aspergées quotidiennement sur les cheveux et les vêtements de nos enfants et s’évaporent très rapidement. Leur efficacité est par conséquent très limitée dans le temps.

Moins connu du grand public, voici un répulsif naturel qui a la particularité de nous tranquilliser pendant plusieurs semaines : le henné neutre.

Qu’est ce que le henné neutre ?

Photo d'un bol contenu du henné neutre en poudre, remède préventif en naturopathie contre les poux et lentes

Le henné neutre, également connu sous le nom de henné incolore ou henné cassia, est une poudre obtenue à partir des feuilles de la plante Lawsonia inermis. Contrairement au henné traditionnel, qui est utilisé pour colorer les cheveux en rouge ou en brun, le henné neutre ne modifie pas la couleur des cheveux. Il est souvent utilisé pour renforcer les cheveux, leur donner de la brillance et améliorer leur texture en les gainant. C’est un véritable soin capillaire que l’on peut intégrer dans sa routine beauté.

L’action du henné neutre contre les poux et les lentes

Dans la lutte contre les poux et lentes, ce sont les propriétés lissantes et gainantes du henné neutre qui nous intéressent. En rendant le cheveu plus glissant, il empêcherait le pou de s’y agripper et de se déplacer d’un cheveu à l’autre. Cet effet protecteur du cheveu vous tranquillisera pendant 2 à 3 mois (selon la rapidité de pousse des cheveux de votre enfant). Pour prolonger son effet, il est conseillé de renouveler l’opération sur les racines tous les 2 mois.

Qu’en dit la science ?

Il existe à ce jour peu de preuves scientifiques solides pour soutenir l’efficacité du henné neutre dans le traitement des poux et des lentes. La plupart des informations sur son utilisation proviennent de témoignages personnels et de remèdes traditionnels. Pour l’avoir moi-même expérimenté et recommandé à de nombreuses reprises, je peux affirmer que je n’ai rien trouvé de plus efficace jusqu’à présent.

Vous souhaitez tester par vous-même ?

Avant de vous lancer dans l’aventure, il est fortement conseillé de faire des tests 48h avant :

  • Un test cutané dans le pli du coude afin d’écarter tout risque de réaction allergique.
  • Un test sur une mèche de cheveux, principalement pour les cheveux clairs et éclaircis au soleil. Bien que le henné neutre ne colore pas, selon la qualité choisie, j’ai pu observer qu’il pouvait donner un effet légèrement jaune sur cheveux blancs, gris ou blonds.
Matériel à prévoir
  • Une paire de gants pour protéger les mains.
  • Des ustensiles en bois : bol, cuillère (attention au métal qui oxyde le henné).
  • Un vieux tee-shirt que vous ne craindrez pas de tâcher.
  • Un pinceau pour étaler le mélange mèche par mèche.
  • Du film étirable que l’on enroulera autour de la chevelure après la pose. Ce n’est malheureusement pas écolo, mais je n’ai pas encore trouvé de méthode alternative aussi efficace pour maintenir chaleur et humidité et limiter tout risque de coulure pendant le temps de pose.
  • Facultatif : un agent hydratant comme le gel d’aloe vera ou un yaourt.

Choix du henné
Photo illustrant du henné neutre

Assurez-vous d’acheter du henné neutre de bonne qualité : bio, de préférence dans un magasin spécialisé ou en ligne, pour vous assurer qu’il ne contient pas d’additifs chimiques ou de colorants.

La quantité de poudre de henné neutre dépendra de la densité de cheveux à couvrir. À titre indicatif :

  • Racines : 50g
  • Cheveux courts : 100 à 150g
  • Cheveux mi-longs : 150 à 200g
  • Cheveux longs : 200 à 300g
Préparation

Mélangez le henné neutre avec de l’eau tiède à chaude jusqu’à obtenir une pâte homogène et épaisse. Vous pouvez également y ajouter d’autres ingrédients naturels, tels que de l’huile essentielle de tea tree (pas avant 3 ans) ou de l’huile de neem, bénéfiques pour repousser les poux, ou un agent hydratant comme du gel d’aloe vera.

Application

Diviser la chevelure en deux sections (arrière et avant) pour faciliter l’application. Appliquez la pâte de henné neutre en couche épaisse sur cheveux propres et secs avec un pinceau, mèche par mèche, de la racine jusqu’aux pointes. Veillez à bien couvrir toute la surface.

Pose

Formez un chignon et recouvrir le tout d’un film étirable qui permettra de maintenir le cataplasme tout en apportant de la chaleur. Nettoyer les zones de votre visage, du cou et des oreilles où le henné a pu déborder. Laissez agir pendant 1 à 2 heures.

Rinçage

Après le temps de pose, rincez soigneusement et abondamment vos cheveux à l’eau tiède jusqu’à ce que l’eau soit claire. Vous pouvez utiliser un shampoing doux si nécessaire.

Voilà ! C’est parti pour 2-3 mois de répit.

J’espère que cette astuce vous soulagera comme elle a pu me soulager. Au-delà des conseils en matière d’hygiène alimentaire, physique, ou encore psycho-émotionnelle, c’est aussi ça la naturopathie : des astuces naturelles pour faciliter le quotidien !

  1. qui se nourrit de sang ↩︎
Florence Scuotto
Florence Scuotto

Naturopathe, praticienne Reiki & Ennéagramme

Partager
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Florence Scuotto, naturopathe, praticienne Reiki & Ennéagramme
BLOG
Prochains ateliers collectifs
Que ton alimentation soit ta première médecine !
Le sommeil, un atout santé à dorloter
Astuces naturo pour bobos hivernaux
Se re(co)naître avec l’Ennéagramme
Derniers articles
Ces articles pourraient vous intéresser...